APPRENDRE LE PATOIS MONTOIS 1

Dernière mise à jour : 27 août

Pou qu'on dise co "ouais" à Mons.



Ce blog vous propose de (re)découvrir ce langage qui fait notre identité montoise. Par le moyen de petites leçons glissées chaque mois sur ce blog, vous pourrez vous familiariser avec des expressions courantes utilisées par les meilleurs littérateurs montois.


Première leçon


Prosper rencontre Adhémar sur la Grand-place de Mons.

( Prosper rinconte Adhémar déssus l'grand-Place dé Mon).


- Bonjour, Prosper, comment vas-tu?

(- Bonjour commint c'qué tu vas?)

- Bonjour. Pas trop bien. Je reviens du Mons Lotto où j'ai reçu mon 1er vaccin. Tu sais bien, contre le covid. Et j'ai un mal de crâne pas possible.

(- Bonjour, nié trop bé. J' arrive du Mons Lotto où on m' a baillé èm prumier vaccin. Tu sais bé conte el covid. Et j'ai mau tiette pa possibe).


- Arrête, tu me fais peur. Il fait beau temps, t'as le temps?

(-Arrête, tu m'baillesel pépette. I fée biau, t'as l'temps ènn' miette?).


- Ben oui, ma femme passe la journée à la mer.

(-Bé Ouais, èm' fèmme passe ès journée à la mer).


- Viens, allons prendre un verre au Carillon et tu me raconteras ton expérience.

(- Av'nez, d' allons printe enne maquette au carillon et tu m'racontras).

- Bah, je ne dis pas non. Une bonne pinte fera peut-être disparaître ce mal de crâne. Allons-y.

(- bah, je n'dis nié non. Enne bonne pinte m'fera pierte em’ mau d' tiette. D'allons).

Exercice

- Comment vas-tu?

- Il fait beau temps.


- Allons prendre un verre sur la Grand-place de Mons

- Jean rencontre ma femme à la mer.


- Ne me fais pas peur!

416 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout